Huawei est blacklisté par les Etats-Unis

1

Avatar QuozPowa
QuozPowa
Auteur Admin
Le constructeur chinois Huawei est blacklisté par les Etats-Unis.

Nombreux sont les partenaires américains qui ont, depuis la décision du président Donald Trump, rompu leur contrat à en croire la presse :

Android :
https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-huawei-interdit-de-licence-android-par-google-enjeux-et-consequences-75394.html

Microsoft :
https://www.numerama.com/tech/517773-apres-google-et-android-huawei-confirme-que-microsoft-lui-coupera-lacces-a-windows.html

Intel :
https://www.sudouest.fr/2019/05/20/les-fabricants-de-puces-intel-et-qualcomm-lachent-aussi-huawei-6102021-4725.php

ARM :
https://www.nextinpact.com/brief/huawei---au-tour-d-arm-de-couper-les-ponts-8755.htm

Les Américains accusent l'entreprise Chinoise d'espionnage et c'est pour cette raison que tous ces contrats sont rompus. Les utilisateurs ayant achetés du matériel Huawei risquent se retrouver du jour au lendemain sans la possibilité de bénéficier du cycle de mise à jour habituel de leurs produits.

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2019/05/22/espionnage-quelles-sont-les-accusations-contre-le-geant-chinois-huawei_5465556_4408996.html

0 0
Liens joints à ce post

Huawei interdit de licence Android par Google : enjeux et conséquences - Le Monde Informatique

Strat�gie : Apr�s avoir vu ses terminaux banni des Etats-Unis par l'administration Trump, Huawei encaisse un nouveau coup dur avec l'annonce de Google de lui...

www.lemondeinformatique.fr

Après Google et Android, Huawei confirme que Microsoft lui coupera l'accès à Windows - Numerama

Huawei sera privé d'Android à cause du gouvernement Trump. Mais également de Windows 10. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine est montée en intensité en début de semaine, quand Huawei a été mis sur une liste d'entités par le gouvernement américain. La présence sur cette liste...

www.numerama.com

Les fabricants de puces Intel et Qualcomm lâchent aussi Huawei

Après Google, plusieurs fabricants de semi-conducteurs comme Intel, Qualcomm ou Broadcom ont annoncé qu'ils ne fourniraient plus Huawei. C'est un nouveau coup dur pour le géant chinois. Les

www.sudouest.fr

Huawei : au tour d'ARM de couper les ponts

Depuis la signature d'un décret plaçant le Chinois sur liste noire, la liste des sociétés coupant leurs relations commerciales avec Huawei s'allonge de jour en jour. Après Google, Qualcomm, Intel, Broadcom… c'est au tour d'ARM si ...

www.nextinpact.com

6 questions pour comprendre les accusations d’espionnage contre Huawei

Les Etats-Unis ont sanctionné le groupe de téléphonie chinois, puis Google s’en est distancé. Nos explications pour comprendre ce qui lui est reproché.

www.lemonde.fr